Motifs est une jeune maison d’édition fondée par Maya Ouabadi à Alger. En novembre 2018, parait le premier projet des éditions : Fassl, une revue de critique littéraire bilingue (français-arabe), qui propose des critiques de fond, des entretiens et portraits d’auteurs algériens et étrangers, ainsi que des textes inédits. Le projet est né du désir de faire connaitre la littérature algérienne, maghrébine et africaine plus généralement.

En plus de la revue, les éditions travaillent avec des artistes visuels, tel que Hichem Merouche, Alexandra Roussopoulos et Sofiane Zouggar, à la réalisation d’ouvrages et d’objets, tous fabriqués manuellement.

« Sur le fond et la forme » pourrait être la devise de la maison, dont le nom renvoie d’abord au sens, aux motifs qui poussent à agir, mais aussi à l’esthétique, aux motifs qui ornent et décorent. Dans nos publications nous tentons d’allier les deux aspects en proposant des contenus (revue de critique littéraire, reportages, carnets) qui par la spécificité de leur format ou de leur ton ne trouvaient pas forcément leur place dans le paysage littéraire et journalistique algérien, notre objectif est de donner à ces projets qui nous semblent importants l’espace et les moyens d’être diffusés en optant pour une fabrication manuelle et des tirages modestes.
Motifs est une jeune maison d’édition fondée par Maya Ouabadi à Alger. En novembre 2018, parait le premier projet des éditions : Fassl, une revue de critique littéraire bilingue (français-arabe), qui propose des critiques de fond, des entretiens et portraits d’auteurs algériens et étrangers, ainsi que des textes inédits. Le projet est né du désir de faire connaitre la littérature algérienne, maghrébine et africaine plus généralement.

En plus de la revue, les éditions travaillent avec des artistes visuels, tel que Hichem Merouche, Alexandra Roussopoulos et Sofiane Zouggar, à la réalisation d’ouvrages et d’objets, tous fabriqués manuellement.

« Sur le fond et la forme » pourrait être la devise de la maison, dont le nom renvoie d’abord au sens, aux motifs qui poussent à agir, mais aussi à l’esthétique, aux motifs qui ornent et décorent. Dans nos publications nous tentons d’allier les deux aspects en proposant des contenus (revue de critique littéraire, reportages, carnets) qui par la spécificité de leur format ou de leur ton ne trouvaient pas forcément leur place dans le paysage littéraire et journalistique algérien, notre objectif est de donner à ces projets qui nous semblent importants l’espace et les moyens d’être diffusés en optant pour une fabrication manuelle et des tirages modestes.